WorldSkills Abu Dhabi : le Belgian Team face au Top mondial

Le plus dur est passé ! Il ne reste plus qu’à tenir ce dernier jour, aller chercher les derniers points, ceux qui pourront peut-être faire la différence. L’objectif majeur pour tous : aller au bout, ne pas lâcher et peut-être décrocher un médaillon d’excellence, voire pour certains, rêver d’une place sur le podium.

Chacun peut être fier du travail accompli. Comme le soulignent les Team Leaders après les débriefings journaliers, les compétiteurs belges ont déjà beaucoup appris, notamment de leurs erreurs : une leçon qu’ils retiendront pour toute leur vie. Et les journalistes présents ont noté la grande maturité de ces jeunes talents.

D’épreuves en épreuves, malgré une bonne qualité générale de travail, les compétiteurs du Belgian Team affrontent depuis dimanche, premier jour de la compétition, les difficultés et réalités de la plus grande compétition mondiale des compétences.

Levés aux aurores, les compétiteurs ont dû s’habituer à un rythme effréné pour terminer à temps les épreuves du jour : ne pas accumuler du retard, prendre la bonne décision pour aller chercher le point qui fera la différence, surmonter une erreur due au stress, prévoir de bien terminer une séquence car elle conditionne la suite de la compétition, etc.

Outre la difficulté de gérer les modifications d’une partie de l’épreuve sur laquelle ils se sont entrainés, ils sont également confrontés aux contraintes techniques des matériaux mis à disposition : serviettes qui ne sont pas amidonnées, lait plus consistant qui cuit différemment, fil électrique qui n’a pas la même rigidité, ...

Au-delà de la fatigue physique qui s’accumule, la spécificité d’une compétition par rapport à la vie réelle sur chantier ou en entreprise en a aussi dérouté quelques-uns. En effet, il n’est pas toujours facile pour ces jeunes professionnels d’accepter de délaisser un élément qualitatif parce que le système d’évaluation impose de répondre à de très nombreux critères différents. C’est par exemple Lionel qui sort juste à temps ses assiettes alors qu’il aurait aimé peaufiner la présentation de son plat ; mais, dans ce cas, le jury n’aurait pu le goûter, et donc l’évaluer.

Ce qui est dans tous les cas acquis, c’est l’expérience accumulée en observant et en échangeant avec ses concurrents, en visant les standards internationaux, en gérant des situations techniques et humaines nouvelles, en s’adaptant et en étant créatif pour trouver la bonne solution. Nos compétiteurs sont d’ores et déjà conscients de toute l’expérience déjà gagnée.

Voir les photos sur Facebook : Jour 1 - Jour 2 - Jour 3

Voir les photos sur Flickr

Nos partenaires

Global Partners

FSEWallonieFWBCOCOFDGLe foremIFAPMEActirisBruxelles Formation

Major Partners

Event Partners

Bruxelles FormationForem CepegraHorecatelBatimoiCampus Provincial de NamurTechnifutur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux.