Lyon officiellement désignée organisateur de WorldSkills 2023 !

C’est Lyon, 2ème ville de France, qui accueillera la 47ème édition du Mondial des métiers, après avoir déjà été le site des compétitions en 1995. C’est là que Jean-Franz Abraham avait puisé son inspiration et son énergie pour rassembler des secteurs professionnels et mettre sur pied ce qui est aujourd’hui WorldSkills Belgium dont il fut le premier Président.

S’appuyant sur la volonté d’écouter la « voix de la jeunesse », cette candidature a su montrer les enjeux de la formation technique. Les Français ont pu laisser s’exprimer toutes leurs émotions et exploser leur joie lors de l’annonce des résultats leur offrant une victoire sans appel : 44 voix contre 20 à Aïchi. Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, a entonné La Marseillaise ; elle fut très vite suivie par les membres de l’équipe de France et les supporters présents.

La candidature de Lyon est soutenue sans réserve par le Président de la République, Emmanuel Macron, qui a délivré son message par vidéo. En affirmant que les objectifs de WorldSkills sont " entièrement en ligne " avec la politique de la France en matière de formation professionnelle et d'éducation, M. Macron a souligné : "Je tiens à dire que je soutiens pleinement Lyon pour la candidature française à la compétition WorldSkills pour 2023."

Simon Bartley, président de WorldSkills a déclaré : "Félicitations à Lyon pour leur présentation. La France est un membre fort de WorldSkills ; nous leur souhaitons bonne chance dans leur travail au cours des prochaines années et je sais qu'ils feront un excellent travail".

La compétition, qui se déroulera en septembre 2023, coïncidera également avec le 70ème anniversaire de la première participation de la France à un WorldSkills en 1953.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux.