Actualités

« One Country, One African Friend » : WordSkills Belgium soutient la RDC

Dans le cadre du programme de WorldSkills International de coopération et de développement des compétences en Afrique, WorldSkills Belgium apporte son expérience pour développer des compétitions en République Démocratique du Congo. La 2ème édition du Championnat des métiers s’est déroulée fin octobre à Lubumbashi.

150 finalistes issus de 6 provinces et de 53 écoles ont participé aux compétitions dans 19 métiers (pour 8 en 2018). Ayant franchi le cap des sélections provinciales, certains jeunes ont dû parcourir plus de 3.500 kilomètres depuis la région de l’équateur vers le Haut Katanga. C’est dire le challenge relevé par les organisateurs.

En coopération avec la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Enabel, le Centre de Ressources Haut-Katanga, l’EPST et WBI, WorldSkills Belgium a contribué à l’évolution des compétitions métiers organisées durant le « Salon des Métiers et de la Formation » placé sous le thème « Enjeux et défi pour la promotion de la main d’œuvre locale ».

En effet, pour la deuxième année consécutive, WorldSkills Belgium a été sollicité par la coopération technique belge, ENABEL, et par la FEC. Cette année, Jean-Claude Raskin, Team leader, et Francis Hourant, Directeur de WorldSkills Belgium, se sont rendus sur le continent africain afin d‘apporter leurs expériences sur l’organisation générale et le coaching mental des jeunes avant une compétition. Les partenaires congolais ont souligné toute l’importance des soft skills.

Cet investissement dans ce pays ami du Sud rencontre les objectifs de WorldSkills International qui s’impose réellement comme LA plateforme mondiale pour le développement des compétences et de l’excellence.

En deux ans, les compétitions, bien encadrées par les acteurs et sponsors locaux, ont fait un grand bond en avant profitant aussi de l’expertise de plus de 10 ans d’organisation des Startech’s Days en Belgique. Cette collaboration de tous a amélioré la préparation des compétiteurs et le niveau des épreuves ainsi que les exigences des Mentors (Experts) et membres des jurys.

L’objectif pour la RDC est d’intégrer progressivement le mouvement WorldSkills et de préparer un premier Team RDC pour WorldSkills Africa qui se tiendra en Namibie en 2020.

Outre la présence de nombreux participants à la dizaine de conférences, 2.500 visiteurs se sont rendus au Salon des Métiers et, 57 médailles ont été décernées. Une vraie réussite qui ouvre de belles perspectives dans ce pays comptant 8 fois plus d’habitants et est 80 fois plus grand que la Belgique !

Que sont devenus nos anciens compétiteurs ? Les cuisiniers sur le devant de la scène !

Jean Vrijdaghs a été élu dans la sélection « Jeunes Chefs de l’année » par le célèbre guide Gault & Millau, Jordan Boreux, Ambassadeur de Bragard.

Jean Vrijdags, compétiteur à EuroSkills Spa-Francorchamps 2012 et WorldSkills Leipzig 2013, a fait ses armes au « Coq aux Champs », restaurant étoilé de Christophe Pauly, lui-même compétiteur à WorldSkills Montréal 1999. Jean a ouvert l’hôtel - restaurant « Le Gastronome » avec Sébastien Hankard à Paliseul en province de Luxembourg. Ils se sont rencontrés au « Coq aux Champs » et collaboraient déjà dans « Le Duo des Saveurs », service traiteur et chefs à domicile depuis deux ans. Ils sont donc les Jeunes Chefs wallons de l’année 2019 !

Dans un autre style et en compagnie de quatre chefs étoilés belges, néerlandais et luxembourgeois, ainsi qu’un autre jeune chef prometteur, Jordan Boreux, compétiteur à EuroSkills Budapest 2018 et implanté à Rochehaut dans l’affaire gastro-touristique familiale (hôtel, gîtes, restaurants, agri-musée, parc animalier, …), a été choisi comme Ambassadeur de Bragard, partenaire 2019 de WorldSkills Belgium et très connu comme fournisseur dans l’HORECA, leader du marché pour les vestes de chef cuisinier et, plus généralement, spécialisé dans les vêtements de travail.

Enfin, 3 ans après avoir replié son tablier de compétiteur, Robin Haquenne (WorldSkills São Paulo 2015 et EuroSkills Gothenburg 2016) a annoncé via les réseaux sociaux qu’il accède à la finale du Concours International Taittinger ! Après avoir passé l’épreuve nationale, il a eu la chance d’être choisi pour représenter la Belgique, le 28 janvier à Paris. Bref, un nouveau challenge de taille pour terminer l’année 2019 et commencer 2020.

WORLDSKILLS KAZAN – 5 MÉDAILLES D’EXCELLENCE BELGES ATTEINDRE L’EXCELLENCE MONDIALE : TOUJOURS PLUS EXIGEANT !

[Lien vers le communiqué de presse avec la liste des médaillés]

16 jeunes composaient le Belgian Team à WorldSkills Kazan, le 45ème Mondial des métiers. Cette compétition s’est déroulée du 23 au 26 août, en présence de 1.354 jeunes issus de 64 pays.

Nos 16 Red Bears, le Belgian team des métiers techniques sont venus en Russie défendre les couleurs de la Belgique dans 14 métiers sur les 56 en compétition. La Belgique récolte 5 Médailles d'excellence.

Les pays émergents comme la Fédération de Russie, la Chine, le Brésil, l’Inde et même l’Iran obtiennent des résultats de très haut niveau surtout dans les métiers de haute technologie. Au niveau européen, la France et la Grande-Bretagne ainsi bien sûr les pays germaniques, où le système de l’alternance est particulièrement développé, tiennent le haut du pavé.

Le niveau d’exigence et d’excellence ne cesse de monter de compétition en compétition. Les efforts intensifs de WorldSkills Belgium pour encore mieux préparer et former les jeunes sélectionnés pour WorldSkills Kazan 2019 permettent à la délégation belge de récolter 5 médailles d’excellence, - contre 7 à WorldSkills Abu Dhabi 2017 (sur 14 métiers en compétition) et 6 à WorldSkills São Paulo 2015 (sur 22) -, et ainsi globalement maintenir le niveau général de ses résultats alors que le nombre de pays augmentent et que certains grands pays comme la Russie et la Chine, actifs depuis seulement 2013 dans WorldSkills, décrochent de plus en plus de médailles.

Ce 45ème Mondial des métiers est un parfait révélateur de l’état de la formation et de l’enseignement dans les pays participants face aux exigences des clients ou de l’industrie dans un monde globalisé. L’analyse précise des résultats belges sera entamée dès la semaine prochaine afin que WorldSkills Belgium puisse donner des informations et indications aux divers organismes, institutions et secteurs professionnels chargés de préparer nos jeunes à entrer sur le marché de l’emploi et à répondre aux besoins de l’industrie.

LES RÉSULTATS DU BELGIAN TEAM

-        5 Médailles d’Excellence = cotation égale ou supérieure à la médiane, soit un résultat de valeur mondiale.

-        1 compétiteur à moins de 0,5% de la Médaille d’Excellence (Technologie automobile) -  l’équipe Mécatronique à moins de 2% de la Médaille d’excellence.

BEST OF NATION : BRAVO À MAXIME CABO

Maxime Cabo, en Hotel Reception, a obtenu le meilleur résultat en points de tous les Belges. Ce titre lui a valu de monter sur le podium, avec la soixantaine d’autres champions nationaux, lors de la cérémonie de clôture qui s’est déroulée ce soir à Kazan.

Maxime avait obtenu la Médaille d’Argent à EuroSkills Budapest 2018, mais n’avait pas été déclaré Best of Nation, le duo en Fashion Technology composé d’Alice Baré et Florence Lassanceayant obtenu un résultat supérieur en points.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux.