Actualités

Le Belgian Team, mais pas que…

L’expérience WorldSkills n’est pas une aventure et une expérience que pour les 16 Red Bears et leurs Experts, mais aussi pour toute l’équipe de WorldSkills Belgium. Nos événements de sensibilisation et de promotion en Belgique en sortiront renforcés.

Trois autres Belges ont rejoint l’aventure WorldSkills Kazan en plus de l’équipe WorldSkills Belgium présente pour assurer la coordination de l’équipe.

Siham Lechkar, Chargée de projets Bruxelles et Coopération internationale au sein de WorldSkills Belgium, a eu l’excellente idée de postuler comme volontaire pour renforcer le staff de WorldSkills International. Officiellement désignée WorldSkills Stand Coordinator, son travail sur place consiste à animer le stand du WorldSkills Champion Trust (WSCT), c’est-à-dire celui des anciens compétiteurs devenus ambassadeurs de WorldSkills pour en véhiculer et promouvoir les valeurs.

L’objectif de ce stand durant WorldSkills Kazan 2019 est de sensibiliser les prochains Champions à rester dans le mouvement. Elle peut ainsi échanger avec tous ces jeunes motivés et s’imprégner d’idées innovantes et intéressantes. Cette expérience sera bénéfique à WorldSkills Belgium : elle rentrera riche de nouvelles expériences pour que les Startech’s Days 2020 soient encore plus passionnants !

Barthelemy Deutsch, ancien compétiteur Service en salle à WorldSkills Leipzig 2013 et Médaille d’excellence à EuroSkills Göteborg 2016, ancien représentant pour l’Europe du WSCT et vice-Président de WorldSkills Belgium Alumni, est lui aussi présent pour assister le Directeur du sponsoring de WorldSkills International. Il a ainsi des contacts au plus haut niveau avec des responsables de très nombreuses entreprises d’envergure mondiale.

Enfin, Jordan Rubens, ancien compétiteur en Infographie à WorldSkills São Paulo 2015 et Médaille d’excellence à EuroSkills Budapest 2018 a rejoint notre équipe communication pour WorldSkills Kazan 2019. Ses talents de graphiste seront très appréciés sur les réseaux de WorldSkills Belgium. Couvrir un événement de cette ampleur demande de bonnes jambes, un esprit créatif et du matériel adéquat. Armé de sa caméra, il a parcouru de nombreux kilomètres quotidiennement pour filmer les compétiteurs et leurs Experts. Le résultat ? A voir dès le 26 août sur nos réseaux sociaux !

Les Red Bears enchantent la presse belge

12 représentants de la presse belge sont arrivés à Kazan le 22 août afin de relater les exploits de nos 16 Red Bears, mais surtout afin de sensibiliser parents, enseignants, décideurs en Belgique à l’importance des filières et métiers techniques.

Accompagnés de notre attachée de presse Madeleine Dembour, les journalistes couvrent les prouesses des Red Bears. Vu la taille du site et l’ampleur de l’événement, c’est un travail de titan pour ces journalistes qui ont eu très peu de temps sur place pour compiler les histoires de nos jeunes ainsi que pour relater l’impact de WorldSkills sur la formation professionnelle ou sur l’avenir et les besoins de nos économies du XXIème siècle.

Vous pourrez retrouver leur travail dans les médias suivants : Le Soir, La Libre, L’Echo, les diverses éditions de L’Avenir et celle du groupe Sud Presse, et dans toute la presse restée au pays via les dépêches de l’agence Belga, non seulement en version papier mais aussi via le web et sur leurs réseaux sociaux via des vidéos réalisées sur place.

One School One Country 2019 : une émotion extraordinaire

Développé pour la première fois lors de WorldSkills Shizuoka 2007, « One School, One Country » est le programme d’échanges culturels qui implique les écoles de la ville hôte et les centaines de jeunes compétiteurs venus du monde entier.  Le Belgian Team a été reçu au Lyceum n°121.

Après avoir fait retentir leur fameux cri de ralliement, les Red Bears ont été invités par les élèves à découvrir les cultures russe et tatare. Un moment émouvant de partage, de découvertes multiculturelles et de convivialité, une ouverture sur le monde partagée entre Russes et Belges !

Le Belgian Team a eu la chance d’apprendre à connaître une culture forgée par une longue histoire. Ce fut une journée de découvertes culinaires, linguistiques et folkloriques. Les talents belges ont, quant à eux, tenu à faire découvrir et essayer leurs métiers aux étudiants du Lyceum n°121.

Petits et grands sont ressortis de cette journée avec des étoiles plein les yeux ! Vivez aussi ces émotions à travers les images prises sur le vif.

Pour encore plus d'images sur ce moment, consultez notre page Facebook

Cérémonie d’ouverture : au-delà du show, un message pour le futur

Avant que Dimitri Medvedev, le Premier Ministre russe, n’ouvre officiellement la 45ème édition des compétitions WorldSkills dans une Kazan Arena réunissant plus de 40.000 visiteurs, le show grandiose a porté un message fort : Skills for the future.

Après le traditionnel défilé des Nations, les compétiteurs, tous les accompagnateurs et supporters, mais aussi des milliers d’habitants de Kazan et du Tatarstan, ont vécu un show digne de la cérémonie d’ouverture des plus grands événements sportifs.

Mais au-delà du décor futuriste et du show pyrotechnique, graphique, musical et des ballets, les organisateurs russes ont voulu démontrer que le message que porte WorldSkills au monde est celui de la passion des jeunes pour ce qu’ils ont choisi comme métiers à travers Ana, une des 10 ambassadeurs du WorldSkills Champion Trust, et de la technicité indispensable pour construire un monde meilleur, plus passionnant, plus proche des besoins des Hommes.

C’est aussi la réconciliation entre les techniciens et les ingénieurs de haut niveau, entre les mains et les cerveaux qui est mise en avant. Les barrières sont tombées grâce à un des vice-présidents de Samsung, un jeune venu dire combien il est possible de réaliser ce que l’on imagine, à Sophia, le célèbre robot humanoïde de Hanson robotics, accompagnée de son créateur, ou cette chercheuse russe offrant des solutions innovantes à des patients gravement handicapés.

Définitivement, WorldSkills, ce n’est pas de simples compétitions : c’est le monde d’aujourd’hui et de demain, c’est le monde de l’excellence, de la passion, de la créativité et de l’innovation.

Revivez la Cérémonie d'ouverture en vidéo

Visionnez le clip vidéo diffusé lors de la cérémonie

Lyon officiellement désignée organisateur de WorldSkills 2023 !

C’est Lyon, 2ème ville de France, qui accueillera la 47ème édition du Mondial des métiers, après avoir déjà été le site des compétitions en 1995. C’est là que Jean-Franz Abraham avait puisé son inspiration et son énergie pour rassembler des secteurs professionnels et mettre sur pied ce qui est aujourd’hui WorldSkills Belgium dont il fut le premier Président.

S’appuyant sur la volonté d’écouter la « voix de la jeunesse », cette candidature a su montrer les enjeux de la formation technique. Les Français ont pu laisser s’exprimer toutes leurs émotions et exploser leur joie lors de l’annonce des résultats leur offrant une victoire sans appel : 44 voix contre 20 à Aïchi. Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, a entonné La Marseillaise ; elle fut très vite suivie par les membres de l’équipe de France et les supporters présents.

La candidature de Lyon est soutenue sans réserve par le Président de la République, Emmanuel Macron, qui a délivré son message par vidéo. En affirmant que les objectifs de WorldSkills sont " entièrement en ligne " avec la politique de la France en matière de formation professionnelle et d'éducation, M. Macron a souligné : "Je tiens à dire que je soutiens pleinement Lyon pour la candidature française à la compétition WorldSkills pour 2023."

Simon Bartley, président de WorldSkills a déclaré : "Félicitations à Lyon pour leur présentation. La France est un membre fort de WorldSkills ; nous leur souhaitons bonne chance dans leur travail au cours des prochaines années et je sais qu'ils feront un excellent travail".

La compétition, qui se déroulera en septembre 2023, coïncidera également avec le 70ème anniversaire de la première participation de la France à un WorldSkills en 1953.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux.