Actualités

Ils l’ont fait ! 9 médailles pour la Belgique ! 6 médaillons d’excellence !

26 jeunes composaient le Belgian Team à l’Euroskills 2014, le Championnat européen des métiers. Cette compétition s’est déroulée à Lille du 2 au 4 octobre, en présence de 450 jeunes issus de 25 pays européens.

Ils étaient 26 jeunes de moins de 25 ans – 8 filles et 18 garçons – venus à Lille défendre les couleurs de notre pays dans 22 métiers. Près de 90.000 visiteurs ont parcouru les allées de la compétition.

 

LES RESULTATS

  • 9 médailles : 3 médailles d’or, 3 médailles d’argent, 3 médailles de bronze.
  • 6ème au classement des pays : la Belgique se classe 6ème sur 25 pays participants au total des points.
  • 6 médaillons d’excellence = cotation égale ou supérieure à la moyenne mondiale.

 

LES MEDAILLES

Médailles d’or :

  • Infographie : Laureen Delhaye (22 ans, de Jumet)
  • Entrepreunariat : Gilles Goffard (22 ans, de Verviers) et Esther Guerisse (21 ans, de Libin)
  • Cross Media Publishing (équipe) : Laureen Delhaye et Maxime Bonhomme


Médailles d’argent :

  • Web design : Maxime Bonhomme (22 ans, de Namur)
  • Ébénisterie : Jakob De Rynck (21 ans, de Oostkamp)
  • Technologies du bois (équipe menuiserie, ébénisterie, machine bois) : Jakob De Rynck - Antoine Evrard - Maxime Debailleul


Médailles de bronze :

  • Carrelage : Chloé Moury (24 ans, de Liège)
  • Maçonnerie : Xavier Desbuleux (24 ans, de Scy)
  • Menuiserie : Antoine Evrard (19 ans, de Bertogne)


Médaillons d’excellence (cotation égale ou supérieure à la moyenne mondiale) :

  • Soudage : Ngoc Tuong Tran (21 ans, de Genappe)
  • Installations électriques : Vincent Delhaye (22 ans, d’Aubel)
  • Contrôle industriel : Antoine Michotte (19 ans, de Bovigny)
  • Art floral : Verena Reiners (25 ans, de Bullange) et Jolien Vanderstappen (21 ans, de Bruxelles)
  • Technologie automobile : Wesley Vilette (24 ans, de Oupeye)
  • Service en salle : William Denayer (18 ans, de Hastière-Lavaux)


Bravo et félicitations aussi à Robben Baele et Bob Van Herreweghe (plafonnage-plaquisterie), Julian Bravin (sani-chauffage), Matteo Falasca (technologies du froid), Amélie Gillet (peinture), Charlotte Martin (taille de pierre), Loris Miceli (coiffure), Julien Moermans et Emilie Thirion (stylisme), ainsi que Loïc Thirion (cuisine).

Participer à un tel événement international est une expérience inoubliable pour tous les jeunes talents. Nous félicitons tous les jeunes qui se sont investis sans compter dans cette aventure, en allant jusqu’au bout des 3 jours de compétition intense et extrêmement relevée.

BEST OF THE NATION !

C’est Laureen Delhaye, en infographie, qui a obtenu le meilleur résultat de tous les Belges. Ce titre lui a valu de monter sur le podium, avec la vingtaine d’autres champions nationaux, lors de la Cérémonie de clôture qui s’est déroulée au Zénith de Lille.

Le Best of the Best de toutes les nations est un jeune Autrichien, en contrôle industriel.

PHOTOS
Lien vers la galerie photo

TÉLÉCHARGEMENTS
Lien de téléchargement pour les photos des jeunes durant la compétition

Message du Roi au Belgian Team

Voici, in extenso, le télégramme adressé par SM Le Roi, à skillsbelgium ce 8 octobre :

J’ai appris avec beaucoup de fierté que l’équipe belge, qui a concouru lors du Championnat EuroSkills de Lille du 2 au 4 octobre dernier, y a remporté des médailles, dans des disciplines aussi diverses que l’infographie ou l’ébénisterie.

Je m’en réjouis et félicite chaleureusement les 26 jeunes Belges participants pour leurs excellentes performances ainsi que l’ensemble de l’équipe de skillsbelgium pour ses efforts, couronnés de succès à Lille, en faveur de la promotion des métiers manuels et techniques.

Le Roi

Editorial du Président

Ils ont stressé, ils en ont peu ou pas dormi mais ils l’ont fait, ils nous ont fait rêver, ils nous ont épatés ! Et une grande leçon à retenir : la victoire a été forgée grâce à un groupe animé par une grande cohésion et un bel esprit d’équipe.

Jugez plutôt : 3 médailles d’or, 3 d’argent, 3 de bronze, 6 médaillons d’excellence, des performances individuelles mais aussi en équipe pour les arts graphiques, l’entrepreneuriat et la technique bois ; 16 jeunes ayant reçu une récompense, 26 talents au top européen pouvant se targuer d’être allé jusqu’au bout d’eux-mêmes et d’avoir montré l’excellence de la formation reçue durant leur cursus d’apprentissage, mais aussi durant leur préparation à la compétition avec leurs experts et leurs Team Leaders, le tout orchestré par la petite équipe de skillsbelgium, efficace, soudée, disponible et très professionnelle.

Pour les milliers d’écoliers (quelque 90.000 visiteurs dont environ 7.000 Belges), pour les cinq Ministres belges présents, pour les organismes de formations et les dizaines d’entreprises belges, pour les partenaires et sponsors  venus assister à EuroSkills Lille, ils ont aussi été les ambassadeurs de leurs métiers manuels, techniques et technologiques. Plus que jamais, ils ont pu démontrer toute la pertinence de continuer la promotion des métiers technique et de soutenir l’ambition de la Ville de Charleroi de pouvoir accueillir le Mondial des Métiers, WorldSkills 2019.

Avec eux, avec tous les supporters, avec les Team Leaders et Experts, avec la presse et l’équipe skillsbelgium, j’ai vécu au jour le jour, des moments extraordinaires. Je vous invite à en découvrir tous les échos.

Retour donc sur une semaine hors du commun.

Marc LEFEBVRE
Président de skillsbelgium

Une cérémonie d’ouverture très enlevée !

La soirée est importante ! C’est revêtus de leur désormais traditionnel costume de cérémonie noir, chaussures de sport rouge, pochette rouge pour les garçons et fleur rouge à la boutonnière  pour les filles, que la délégation s’est rendue à la Cérémonie d’ouverture !

La soirée était présentée par Stéphane Rotenberg, le célèbre animateur français de Pékin Express et de Top Chef. 5000 personnes y ont assisté.

Le commissaire européen Lazlo Andor, le jeune chef étoilé Florent Ladeyn, parrain d’EuroSkills 2014, les Présidents de WorldSkills Europe Jos de Goey et de WorldSkills France Michel Guisembert ont déclaré ouvert ce 4ème  Championnat européen des métiers.  

Après les discours, insistant sur l’importance de la formation et de l’excellence des compétences dans la société, et les animations tournant autour de performances scéniques d’anciens compétiteurs, voilà les 25 pays qui offrent au public un défilé des nations, drapeau en tête.

C’est Esther Guérisse, compétitrice en entrepreneuriat, qui a été élue porte-drapeau. Jean-Claude Raskin, Team leader prendra la parole devant un Zénith de Lille déchainé. Il a souligné la cohésion belge avec les trois régions représentées tant au niveau des compétiteurs que des Experts.

Les Belges ont mis l’ambiance dans tout le Zénith au son de la trompette de Xavier, le maçon, et avec le cri de ralliement repris en cœur par toute la délégation.

Emmenés par Arabelle Meirlaen, marraine du Belgian Team, et Marc Lefebvre, Président de skillsbelgium, une centaine de supporters avait fait le déplacement pour soutenir les 26 candidats et leurs 22 experts.

18h pour créer, couper, monter, installer…

Jeudi 2 octobre, 8h30. C’est parti ! Le premier coup de sifflet a retenti.  C’est seul ou en équipe que les candidats se sont mis d’emblée au travail.

Le premier jour de compétition, le stress et la nervosité ont pris le dessus ; les compétiteurs le vivent avec le regard rivé sur l’heure. Mais, le soutien du public très présent, leur a permis à tous d’aller au bout de leurs épreuves.

Pendant les pauses, la pression retombe et la confiance en soi reprend le dessus. C’est le moment pour les candidats, de partager leurs impressions avec les Experts, les membres de skillsbelgium et les Team leaders … Un coup de « boost » plus que nécessaire.

Retour sur quelques impressions et moments forts.

« On croyait savoir ce qui nous attendait mais on en prend pleinement conscience une fois sur place » - Chloé (Médaillée de bronze en carrelage)

 « On a eu du mal au début, on ne trouvait pas nos repères puis le stress est retombé » soulignent Esther et Gilles(Médaillés d’or en entrepreneuriat)

« La fatigue aussi, c’est difficile à gérer… »- Amélie (Peinture et Décoration),

Julian (Sani-chauffage) et Matteo (Technologies du froid) ont concouru côte à côte. Tout comme Antoine E. (Médaillé de bronze en Menuiserie), Jakob (Médaillé d’argent en Ebénisterie) et  Maxime D. (Technicien machine bois). Une victoire quand on connait la pression que subissent les candidats. Ces derniers décrocheront d’ailleurs l’argent en équipe. Les cinq dernières minutes avec eux ? Une vraie folie scandée par les battements de mains d’une trentaine de supporters belges.

Le très créatif duo en stylisme, Emilie et Julien, ont peiné avec les machines à coudre mises à leur disposition et un peu dépassées. Malgré de gros soucis techniques, ils auront été jusqu’au bout pour réaliser une robe dans l’esprit d’Yves Saint-Laurent.

Il en fallait également du courage pour rebondir après une journée « sans », mais Loïc, le candidat cuisinier l’a fait ! Grâce à sa détermination, il a dépassé plusieurs concurrents pour terminer à une place très honorable dans la catégorie la plus subjective qui soit. Les goûts et les couleurs …

Tout comme Loris (Coiffure), qui décontenancé le premier jour par un oubli de couleur, terminera toutes ses épreuves, extrêmement concentré sur son travail.  L’avis de son Expert et ancien Champion de Monde : « Il est encore jeune mais c’est un bon ! »

William en Service en salle a quant à lui eu finalement « du nez » et terminera avec un médaillon d’excellence et surtout le compliment d’un expert international qui résonnera longtemps dans sa tête : «  Tu officies maintenant dans la cours des grands » ! A seulement 18 ans, l’avenir est devant lui.

Seuls Laureen et Maxime ont donné l’impression de survoler quotidiennement les épreuves de manière très cool. Ils décrocheront d’ailleurs à eux deux 3 médailles (respectivement une en or et une en argent pour la compétition individuelle ; une en or pour la compétition en équipe). Laureen sera également déclarée « Best of Nation » puisque c’est elle qui a réalisé la meilleur performance absolue des 26 jeunes belges.

Au coup de sifflet final en contrôle industriel, c’est Antoine M. qui doit retenir ses larmes, épuisé, ne sachant plus si son travail est oui ou non correct. C’est également un médaillon d’excellence qu’il décrochera. 

Bob et Robben façonnent un Manneken-Pis sur la surface libre de leur épreuve ! Une décoration originale qui a beaucoup fait rire les experts internationaux. Plus Belge que cela, tu meurs …

Wesley en Technologie automobile sera le dernier belge à terminer la compétition. Il sera aussi celui qui aura le plus de supporters à la fin de son épreuve. Il finira 4ème sur 11 à 2 points (sur 600) du bronze et 4 de l’or : la plus ingrate des places mais quel médaillon !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux.